Lamdon Model High School

Une école au Zanskar

Situation du Zanskar

Situation

  • La Lamdon Model High School (LMHS) se  trouve à une altitude de 3600 mètres, sur la plaine d’Ufti, près de Padum, chef-lieu administratif de la vallée du Zanskar.
  • Cette région, située tout au nord de l’Inde, proche de la frontière avec le Pakistan, fait partie de l’Etat du Jammu et du Cachemire. Ses 12’000 habitants sont essentiellement des bouddhistes qui vivent d’agriculture et de l’élevage de moutons et de yaks.
  • En été, le Zanskar est accessible par une unique route (piste) depuis Kargil qui se trouve à 240 km. Une nouvelle route est en cours de construction et permettra à l’avenir de rejoindre directement depuis Leh.
  • Le climat du Zanskar est relativement sec tout au long de l’année, mais dès le mois de septembre, la neige tombe en abondance sur les contreforts himalayens et bloque les accès aux cols. Le Zanskar se trouve alors plongé dans un isolement quasi total, pendant 8 mois de l’année.
  • La seule voie de communication pendant l’hiver entre le Zanskar et le monde extérieur est le parcours périlleux qui suit la rivière gelée du Zanskar, également connu sous le nom de Tchadar.

Origine de la LMHS

C’est à la fin des années 80s que Marc Damiens, trekkeur français, découvre le Zanskar, une vallée perdue de l’Himalaya indien, nichée à plus de 3600 mètres d’altitude. Pour y accéder il faut franchir le Pensi-La, un col à 4400 mètres, que la neige rend inaccessible en hiver. De ce fait, le Zanskar vit en isolement total pendant 8 mois de l’année. La seule voie de communication avec le monde extérieur est rivière gelée, un parcours périlleux à travers des gorges sur une distance de près de 100 km. Seules quelques caravanes osent s’y aventurer chaque année pour rejoindre Leh, la capitale du Ladakh.
 
Très vite, Marc Damiens se passionne pour cette région et ses habitants, les Zanskarpas et souhaite pouvoir aider cette population bouddhiste de manière concrète et durable. A l’aide d’un interprète il échange avec les locaux et comprend que ce dont ils ont le plus besoin, c’est une école. Les Zanskarpas souhaitent en effet que leurs enfants puissent se former dans une école reconnue par le gouvernement indien sans pour autant renoncer à leur culture, leur langue et leurs traditions locales. 
 
De retour en France, Marc Damiens crée en 1988 une ONG dont le but est d’offrir aux enfants du Zanskar un enseignement de qualité. De leur côté, quelques parents très motivés s’organisent en association et, avec l’autorisation de Pedma, la sœur du Dalaï Lama, ouvre la Lamdon Model School au sein du monastère de Pipiting, tout proche de Padum, chef-lieu de la vallée du Zanskar.
Lamdon Model High School Zanskar

Quelques dates clés de la LMHS

  • 1988 : ouverture de la Lamdon Model School (LMS) au sein du monastère de Pipiting, près de Padum
  • 1991 : construction d’un premier bâtiment scolaire sur le plateau de Pipiting, près du monastère. Dès son ouverture, cette école permet d’accueillir près de 200 élèves.
  • 2000 : grâce à ses bons résultats, la LMS obtient le statut de « High School » (école secondaire) et s’appelle désormais Lamdon Model High School (LMHS)
  • 2001 : un deuxième complexe scolaire (Main Building) est inauguré dans la plaine d’Ufti, à proximité de Pipiting. La capacité d’accueil passe à 300 élèves.
  • 2010 : Installation d’Internet et d’une salle informatique
  • 2011 : début de la construction d’un nouveau campus scolaire (New Building Project)  en partenariat avec Architectes Sans Frontières
  • 2014inauguration officielle du nouveau campus
  • 2015 et 2016 : travaux de rénovation du Main Building (salles de classe et peinture extérieure)
  • 2017 : début des travaux du Residential Building Project (RBP) qui permettra d’offrir une structure d’internat pour les élèves habitant les villages plus éloignés et non accessibles par la route

Les enfants parrainés par AaZ-CH

Scolarité et résultats

Rythme scolaire

  • Compte tenu des conditions climatiques particulièrement rudes (il peut faire jusqu’à -35°C en hiver), les enfants sont en vacances pendant les mois les plus froids.
  • La rentrée s’effectue au mois de mars et l’année scolaire se termine au mois de novembre.
  • Les élèves vont à l’école 6 jours par semaine, du lundi au samedi.

La vidéo ci-contre (17′) a été réalisée en 2012 par René Coquard, membre de AaZ France. Elle suit le petit Rigzin Gurmath (8 ans) au cours d’une de ses journées à la Lamdon Model High School.

Elèves en cours à l'école LMHS au Zanskar

Cursus

L’école compte 12 classes :
  • 2 classes de niveau pré-scolaire (enfants dès l’âge de 4 ans) :
    • Lower Kindergarten (LKG)
    • Upper Kindergarten (UKG)
  • 10 classes pour les degrés primaires et secondaires (de I à X)
La classe X correspond à un niveau de première année post-obligatoire en Suisse (15-16 ans).
La fin de la scolarité est sanctionnée par un Secondary School Certificate.
 
La majorité des élèves ayant obtenu leur certificat de fin d’étude poursuivent des études supérieures en dehors du Zanskar. Ces jeunes garçons et filles représentent un immense espoir pour la région et le retour de certains d’entre eux au pays ne peut que favoriser son développement et renforcer son identité.

Matières enseignées

Les matières enseignées à la LMHS sont :
  •     Les mathématiques
  •     Les sciences
  •     L’histoire et la géographie
  •     L’éducation civique
  •     Le bodhi (dialecte Tibétain du Ladakh et du Zanskar)
  •     L’urdu (langue officiel de l’Etat du Jammu et du Cachemire)
  •     L’hindi (une des langues nationales indiennes)
  •     L’anglais

Résultats

Depuis 1999 (première promotion ayant passé l’examen de fin de scolarité), les élèves LMHS a obtenu à 3 reprises (2002, 2011 et 2016) un taux de réussite de 100%.
 
En 2016, la Lamdon Model High School a obtenu le titre de meilleure école du Zanskar.
Ecolière et son cahier à la LMHS au Zanskar
Elèves de la LMHS au Zanskar

Elèves et enseignants

En 2017, l’école accueille 291 élèves (149 filles et 142 garçons).

Le corps enseignant se compose de 15 professeurs (9 hommes et 6 femmes). Le principal Sonam Tenzing et les professeurs sont assistés de 5 à 6 autres personnes qui assurent l’intendance, la surveillance et l’entretien des locaux.
 

Les enseignants et employés de la LMHS

Gestion et suivi

Managing Committee

  • L’école est gérée par le Managing Committee local constitué de 4 personnes (Président, Secrétaire Général, Trésorier, Chairman)
  • Le Managing Committee est élu pour un mandat de 3 ans par les parents d’élèves
  • Chaque année, le Managing Committee prépare et soumet des projets à l’association AaZ France  qui décide, ou pas, de leur acceptation et de leur financement
  • Une délégation de AaZ France se rend chaque année sur place (pendant la période estivale) afin de rencontrer le Managing Committee, pour constater l’avancement des projets en cours et discuter des futurs développements. Un compte rendu (rapport d’été) est rédigé chaque année suite à cette visite.

Autorités scolaires indiennes

Bien qu’étant une école privée, la Lamdon Model High School est soumise aux mêmes contraintes et obligations que toutes les écoles de l’Union Indienne : contenu des programmes, contrôles, examens, autorisation pour ouvrir de nouvelles classes.
 
L’école est inspectée de manière périodique par les autorités scolaires du district de Kargil et du Ministère de l’Etat du Jammu et Cachemire.

Examens de fin d'année

Les examens de fin d’année permettent de mesurer les connaissances acquises durant l’année écoulée et servent de critère de promotion dans le degré supérieur. En cas d’échec, les élèves ont la possibilité de redoubler une année.
 
Les résultats des examens sont envoyés régulièrement à l’association AaZ France qui les fait suivre aux parrains et marraines des élèves.
LHMS / Exam Time