Depuis 1988, l'association AaZ permet aux enfants du Zanskar de bénéficier d'une éducation de qualité tout en conservant leur propre culture et leurs traditions

Association Suisse pour l'Aide au Zanskar

Ecoliere de l'école LMHS au Zanskar

Fondée en décembre 2013, l’Association Suisse pour l’Aide au Zanskar (AaZ-CH) a pour objectif d’aider les enfants du Zanskar à avoir accès à un enseignement de qualité.

Depuis cette date, elle collabore avec l’association française AaZ (fondée en 1988) pour soutenir le développent et le bon fonctionnement de la Lamdon Model High School de Pipiting, près de Padum, dans la vallée du Zanskar (Inde).

L’école compte à ce jour plus de 300 élèves, depuis la maternelle jusqu’à la classe terminale et son taux de réussite est parmi les meilleurs du Zanskar.

L’école peut également s’enorgueillir d’avoir récemment atteint son objectif de parité des genres, tant au niveau des élèves que du corps enseignant.

La Lamdon Model High School

La Lamdon Model High School (LMHS) se trouve dans la plaine de Padum (Zanskar), près du village de Pipting, à une altitude de 3600 m.

Elle accueille chaque année plus de 300 élèves (dont 50% de filles) répartis sur 12 classes : deux années de maternelle, suivi des classes I à X (écoles primaire et secondaire).

L’année scolaire commence début mars pour se terminer mi-décembre, compte tenu des conditions climatiques et des hivers très rudes.

Bien qu’étant une école privée, la LMHS est soumise aux mêmes obligations que toutes les écoles de l’Union Indienne (programmes, contrôles, examens, autorisations d’ouverture de nouvelles classes, …). L’école est périodiquement inspectée par les autorités scolaires du District de Kargil et du Ministère du Terrioire du Ladakh.

Un internat éco-responsable

Le nouvel internat

Se positionnant parmi les meilleures écoles du Zanskar, la LMHS attire des élèves de villages parfois fort éloignés.

Compte tenu de l’absence d’infrastructures de routes et de transports, ces élèves ne peuvent rentrer chez eux pendant la semaine, voire même pendant toute l’année scolaire.

C’est pour pallier à cette situation que notre association a financé la construction d’un bâtiment d’internat pouvant héberger jusqu’à 24 élèves.

Terminé à l’automne 2019 après 3 ans de travaux, l’internat a dû patienter plus de 2 ans pour cause de pandémie avant de pouvoir accueillir ses premiers résidents. Mais depuis fin juillet 2022, 11 filles et 10 garçons occupent désormais les dortoirs.

Vous engager

Nous remercions ces collectivités qui nous soutiennent