Le trek du Chadar : visite médicale obligatoire !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur google
Partager sur email

Lorsque l’hiver s’installe sur les hauts plateaux de la région du Ladakh, les cols (à plus de 5000 m) qui permettent d’accéder à la vallée du Zanskar se comblent de neige et les routes deviennent impraticables jusqu’au printemps. Pendant toute cette période la seule voie de communication entre le Zanskar et le reste du monde est le chemin qui emprunte le lit de la rivière éponyme, lorsque le froid intense renferme le cours d’eau dans un carcan de glace sur lequel il devient possible de marcher.

https://www.youtube.com/watch?v=ZC7MomL0Qv4

Utilisé depuis toujours par les habitants du Zanskar pour rejoindre Leh, la capitale régionale, ce parcours a ensuite été emprunté par quelques visiteurs aventureux qui découvraient cette randonnée hivernale dans les années 80 et 90. Au fil des ans, les tours operators se sont approprié cet itinéraire qui se voit malheureusement, comme beaucoup de lieux magiques de notre planète, envahi par les groupes de touristes étrangers en quête de sensations fortes. L’aménagement de la nouvelle route qui permettra prochainement de rejoindre directement Leh à Padum et qui passe également par ces gorges, n’arrange pas le phénomène de tourisme « de masse » qui se renforce d’année en année.

Hormis les problèmes liés à la gestion des déchets, les responsables de la région se également dans l’obligation de gérer la sécurité de ses visiteurs qui, bien souvent, ne sont pas suffisamment préparés à affronter les conditions climatiques hivernales auxquelles il faut encore ajouter les difficultés liée à l’altitude. Cet hiver a d’ailleurs vu la première évacuation héliportée dans les gorges du Zanskar. Face à ce phénomène, le gouvernement du Jammu & Cachemir n’a pas tardé à réagir en publiant un arrêté qui rendra obligatoire une visite médicale (à Leh) pour toute personne souhaitant s’engager sur ce trek. L’obligation sera effective dès la prochaine saison, soit l’hiver 2018-2019.

Visite médicale obligatoire trek du Chadar (Zanskar)
Visite médicale obligatoire trek du Chadar (Zanskar)

 

Mise à jour janvier 2019

Un article paru dans le Business Standard en ce début 2019, alors que la saison des treks sur le Chadar débute, confirme les annonces de l’an passé. En résumé, voici les décisions concernant les visiteurs qui souhaiteraient réaliser ce trek hivernal :

  • Séjour préalable de minimum 3 jours à Leh pour s’acclimater à l’altitude
  • Le 3e jour, visite médicale obligatoire (coût 200 INR)
  • L’obtention d’un permis (wildlife permit) est désormais également obligatoire (2200 INR)
  • Un quota de 100 personnes maximum par jour est imposé par les autorités et il est obligatoire de passer par des agences reconnues

Du côté des agences, quelques changements également :

  • Obligation de donner aux autorités la listes des provisions emportées
  • Obligation de fournir des sacs poubelles pour le transport des déchets
  • Contrôle à l’arrivée des déchets rapportés
  • Téléphone satellite, fourni par les autorités, pour appeler les secours en cas de besoin

Source : Chaddar trek: Insurance, acclimatisation made compulsory for tourists (Business Standard / 06.01.2019)

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email